06 95 63 34 32

Comment accorder votre piano ?

De quoi est composé le piano ?

Lors de la fabrication d’un piano, environ 220 cordes sont montées.
Selon la hauteur du son, la corde sera plus ou moins tendue. Il en est de même lorsqu’on accorde une corde de guitare. Ainsi, chaque corde a une tension d’environ 60-80 kg; ce qui représente aux alentours de 20 tonnes de tension sur l’ensemble du piano.

Il est important de maintenir cette tension afin de ne pas apporter à l’ensemble du piano une trop grande force. En effet, un écart trop important peut générer des dégâts à divers endroits du piano (chevalets, sommier, table d’harmonie, barres de tables…) 

Un piano étant constitué, entre autre, de bois, celui-ci se déforme selon différents facteurs. L’hygrométrie et les variations de température déforment la table d’harmonie, ce qui va modifier la hauteur des notes. Les déformations qui se font dans le piano font penser à une porte en bois se modifiant en fonction des saisons.

C’est aussi pour cette raison que l’on accorde un piano régulièrement même s’il n’est pas utilisé. Les notes baissant progressivement, on ne perçoit pas toujours que le piano est faux. Mais un piano très faux, lorsqu’il sera réaccordé, pourra recevoir une tension supplémentaire d’1 à 2 tonnes !

Quand faire accorder votre piano ?

L’accorder une à 2 fois par an est la recommandation des fabricants.
​Une température de 20° et une hygrométrie comprise entre 50 et 65 % sont des mesures optimales.
Il est très important aussi de protéger votre piano du soleil, des sources de chaleur, des courants d’air.

Lorsque vous faites accorder votre piano 1 à 2 fois par an, la tension des cordes de votre piano reste stable, ainsi votre piano reste juste pendant l’année, vous permets de jouer confortablement au niveau de votre oreille, et il m’est tout à fait possible avec un accord de stabiliser la tension des cordes et par conséquent sa justesse.

Face à un piano qui n’a pas eu de soins pendant de nombreuses années, il n’est pas possible de stabiliser la tension des cordes avec un seul accord, la tension ajoutée est trop importante, l’élasticité de la corde l’empêche de se stabiliser.
Voilà pourquoi il faut remonter les cordes plusieurs fois (1 à 3 mises au ton suffisent) afin d’être en mesure de stabiliser chevilles et cordes durant l’accord final.
Il est ensuite nécessaire d’accorder votre piano de façon plus rapprochée qu’à l’accoutumée afin de garder cette tension et que votre piano reste juste toute l’année.
Une fois votre piano stabilisé, vous pouvez à nouveau le faire régulièrement accorder (1 à 2 accords par an).

Ecoutez ces extraits pour vous faire une idée sur l’état de votre piano.

 


Ce cas nécessite un accord simple

Dans ces deux cas un accord & une ou deux mises au ton sont nécessaires

Comment accorder son piano ?

Accorder son piano n’est pas chose aisée. La technique d’accord a été étudiée par de grands mathématiciens, comme Pythagore, Pensez à faire appel à un spécialiste qui se forme régulièrement et qui est outillé pour ce type d’intervention.